À l’occasion de la fête de Pâques, l’Association des médecins vétérinaires du Québec en pratique des petits animaux invite tous les propriétaires de chiens et de chats à la plus grande vigilance. 
 

Afin d’éviter que votre fidèle compagnon soit hospitalisé d’urgence à cause d’une intoxication, voici deux précautions toutes simples à prendre :  
 

  • Comme le chocolat constitue la principale source d’intoxication chez le chien, assurez-vous qu’il ne peut y avoir accès en aucun temps.  

  • Chez les chats, ce sont les plantes qui sont responsables de la majorité des empoisonnements. À ce temps-ci de l’année ce sont particulièrement les lys de Pâques qui sont extrêmement dangereux. Sous aucun prétexte, un chat ne devrait être en contact avec cette fleur.

  

Selon la quantité absorbée, le chocolat chez le chien et le lys chez le chat, ces deux situations peuvent entraîner une importante insuffisance rénale et même la mort. 
 
En cas de doute, consultez immédiatement votre médecin vétérinaire. Lui seul est en mesure de bien vous guider sur les mesures d’urgence à prendre et vous aider à prévenir d’éventuelles et malheureuses intoxications.