Historique

Les origines de
l’Association des médecins vétérinaires du Québec (AMVQ)
en pratique des petits animaux

 

L’Association des médecins vétérinaires du Québec (AMVQ) en pratique des petits animaux trouve ses origines au cœur même des changements qui ont profondément bouleversé le Québec à la fin des années 50 et modifié notre rapport aux animaux de compagnie.


C’est sous l’impulsion du Dr Jean Flipo (Mon 49) qu’officiellement l’enseignement de la médecine des petits animaux fera sa niche au sein de l’École de médecine vétérinaire de la province de Québec installée à Saint-Hyacinthe depuis 1947.


Durant ce temps, à Montréal, s’organise un noyau de jeunes et dynamiques vétérinaires francophones qui  désirent changer les choses : les Drs Lucien Desmarais, Sylvio Jasmin (Oka 38), Pierre Larue (Mon 53), Jacques Fradette, qui se joindra à eux en 1953, Jean-Robert Théoret (Mon 54), Guy Ouellet (Mon 57) et Bernard Pillet (Mon 57). C’est à eux que nous devons la naissance d’une véritable pratique de la médecine des petits animaux en français au Québec.
 

 


Académie de médecine vétérinaire de Montréal


 
Ce groupe de vétérinaires décide, à la fin de 1959, de mettre en place un regroupement qui portera le nom d’Académie de médecine vétérinaire de Montréal. Après tout, les vétérinaires français avaient bien créé, 25 ans plus tôt, l’Académie vétérinaire de France ! À noter que l’association porte également le de Montreal Academy of Veterinary Medicine et qu’un système d’alternance à la présidence entre les vétérinaires francophones et
anglophones est mis en place.


Dès le départ, l’Académie de médecine vétérinaire de Montréal veut démontrer son dynamisme en invitant de prestigieux conférenciers étrangers. Sous la présidence du Dr Jacques Fradette, une première conférence a lieu le 29 octobre 1959 avec, comme invité, le Dr J. Archibald, chef de la section des petits animaux à l’O.V.P. de Guelph. La rencontre se déroule à l’Hôtel de La Salle à Montréal. Le sujet porte sur les affections des voies urinaires, en particulier les hydronéphroses et les lithiases. On présente deux films, un sur la chirurgie d’une lithiase rénale chez un mouton et une autre sur la prostatectomie canine. Pas moins de 37 médecins vétérinaires enthousiastes assistent à cette réunion. Un chiffre incroyable, compte tenu du peu de vétérinaires pratiquant dans le domaine des animaux de compagnie.


Grâce à l’effort de ces pionniers qui connaissent déjà l’importance de proposer de la formation continue de qualité, l’AMVQ sera en mesure d’offrir, lors des cinquante années suivantes, des milliers de conférences qui permettront aux médecins vétérinaires des petits animaux du Québec de parfaire leurs connaissances et, surtout, de les dépasser au-delà de leur espérance !

 

 

 

Académie de médecine vétérinaire du Québec
 


En 1971, le nombre de vétérinaires pour petits animaux augmente un peu partout au Québec et d’autres regroupements voient le jour. C’est ce qui se produit en 1971, lorsque l’Académie de médecine vétérinaire des petits animaux de la région de Québec est créée. Il y a aussi la naissance de l’Association des médecins vétérinaires de la Rive-Sud.
 

Rapidement, il devient essentiel de regrouper toutes ces associations sous un même chapeau.

 

C’est finalement en 1979 que les administrateurs de l’Académie de médecine vétérinaire de Montréal décident d’unifier toutes les forces de la province, en changeant le nom de leur regroupement pour celui d’Académie de médecine vétérinaire du Québec.

 

Une nouvelle structure avec des représentants régionaux est élaborée, un nouveau logo est adopté et de nombreux projets sont mis en route.

 

En 1981, l’Association des médecins vétérinaires de la Rive-Sud se joint à l’AMVQ et en 1987, ce sera le tour de celle de Québec.

 

 

 

 

Association des médecins vétérinaires du Québec


Finalement, pour marquer le 50e anniversaire de la naissance de l’Académie de médecine vétérinaire de Montréal et le 30e  anniversaire de l’Académie de médecine vétérinaire du Québec, le conseil d’administration décide, en décembre 2009, de conserver l’acronyme de l’AMVQ, mais d’en modifier la signification pour être plus représentatif. L’AMVQ devient l’Association des médecins vétérinaires du Québec en pratique des petits animaux.
 

Quelques années plus tard, l’OMVQ demandera à l’AMVQ de préciser un peu plus sa dénomination. C’est ainsi qu’aujourd’hui, nous disons l'Association des médecins vétérinaires du Québec (AMVQ) en pratique des petits animaux.