Catégorie Héros

Dans la nuit du 1er mars 2011 à St-Athanase dans la région du Bas-Saint-Laurent, lieu de leur résidence, toute la famille fut réveillée par l'agitation de leur chienne Ginger. Elle ne cessait de gratter le plancher et de gémir. Elle réveilla, en premier, M. Fortin qui s’est rendu vite compte que la fumée envahissait la maison. Il s’est donc chargé de réveiller sa conjointe et ils ont emmitouflé leurs deux filles dans des couvertures pour sortir à l'extérieur, car il y avait énormément de fumée. Toute la famille est sortie de justesse de la maison et la chienne a suivi sans qu'on lui dise quoi que ce soit.
 
Témoignage du pompier M. Normand Dumont :
 
M. Normand Dumont était le premier arrivé sur place cette nuit-là. Il déclare que sans Ginger, les résidents de cette maison n’auraient pas survécu. La maison était isolée au bran de scie et le feu courait tout au long des murs où très vite la température augmenta à 800 degrés. La raison de l’incendie est selon M. Dumont, un feu de défaillance électrique en phase 3. Ce dernier chiffre dans le jargon des pompiers est effrayant, car il implique que la maison était à quelques secondes de l’explosion. M. Dumont raconte qu’à son arrivée sur les lieux, il lui aurait été impossible de rentrer dans cette résidence pour sauver les membres de cette famille.
 
C’est dans cette perspective que Ginger est aujourd’hui un modèle d’acte héroïque et que l’Association des médecins vétérinaires du Québec en pratique des petits animaux l’intronise à titre posthume au Panthéon québécois des animaux. Rappelons que Ginger est malheureusement décédée suite à un accident de voiture survenue le 10 février dernier.