Catégorie « Professionnel »

Ce prix souligne le travail exceptionnel accompli par un animal dans le cadre de sa carrière vouée au service des humains.  Cette année, l’Académie de médecine vétérinaire du Québec est fière d’introduire dans la catégorie « Professionnel » Nike, une jeune femelle berger allemand qui œuvre depuis quelques années pour le Service de police de la Ville de Gatineau.

Spécialités :

Nike, une jeune femelle berger allemand âgée de 3 ans et 8 mois, qui reçut sa formation dès son très jeune âge par l’Unité canine du Service de police de la Ville de Montréal, et son maître, l’agent François Brochu, font partie de l’Unité canine du Service de police de la Ville de Gatineau depuis janvier 2004.  Nike a reçu une formation généraliste et peut intervenir lors de détection de stupéfiants, de recherches de personnes disparues et lors d’arrestations de suspects.
 
Parmi toutes les missions de Nike, laissez-nous vous en présenter une : elle concerne un événement impliquant une séquestration accompagnée de menaces de mort.
 
Le fait d’arme de Nike est survenu alors que les enquêteurs du Service de police de la Ville de Gatineau ont fait appel à ses services dans l’espoir de retrouver une arme tronçonnée de calibre 12.  Cet item constituait un élément de preuve important en rapport avec un incident survenu dans la nuit du 4 septembre 2004.  Dans les faits, le maître-chien François Brochu et Nike furent demandés par les policiers patrouilleurs puisqu’une dame venait de se présenter au poste de police après avoir été victime d’enlèvement et de séquestration par son ex-conjoint, un criminel notoire.  L’individu armé avait forcé la dame à monter dans son véhicule pour la conduire dans un boisé d’un secteur rural, avec l’intention de mettre fin à ses jours.  Dans un sentier boisé et à la grande noirceur, il y a eu une altercation entre l’individu et la victime, et celle-ci a réussi à convaincre le suspect de mettre fin à son plan.
 
Suivant les indications fournies par la dame en question, l’agent François Brochu s’est rendu, accompagné de Nike, dans le boisé où avaient eu lieu les événements.  La jeune femelle berger allemand s’est donc mise à la recherche d’un élément de preuve, soit l’arme du crime.  Le travail de Nike a permis d’éviter de longues recherches aux enquêteurs, tout en corroborant les dires de la victime.
 
En plus de retrouver l’arme, Nike a permis aux enquêteurs de procéder à l’arrestation du suspect qui s’était enfuit et caché dans un buisson lorsque les policiers se sont présentés à sa résidence.  Il doit maintenant répondre à des accusations de tentative de meurtre, de menaces de mort, de voies de fait et de possession d’arme.