Catégorie « Professionnel »

Cette année, l’Académie de médecine vétérinaire du Québec est fière d’introduire Jasco au Panthéon québécois des animaux dans la catégorie « Professionnel » afin de souligner son travail exceptionnel accompli dans le cadre de sa carrière vouée au service des humains.
 
C'est en 1995 que Jasco, un jeune berger allemand de 8 mois, joint les rangs de l'unité canine du S.P.C.U.M qui venait d'être reconstituée après plusieurs années d'absence.  Il y fait alors connaissance de celui qui sera son coéquipier, l'agent Richard Goyette.
 
Dès sa première sortie, il est appelé à intervenir puisqu’on recherche un suspect pour vol de véhicule.  Un périmètre de sécurité est alors créé et Jasco localise rapidement le triste individu.  Succès immédiat!  Non seulement auprès de l'agent Goyette, qui voit ici de nombreuses heures d'entraînement porter fruit, mais aussi auprès de plusieurs policiers qui feront de plus en plus souvent appel à ce "confrère" à quatre pattes qui a su ne pas les décevoir.
 
En 1999, Jasco se rend sur le site dévasté de l'Accueil Bonneau.  Quelques heures à peine après l'explosion, il a comme mission de s'assurer qu'il n'y a aucune victime sur les lieux.  C'est en fouillant sur les décombres encore brûlants que Jasco indique l'endroit où se trouve malheureusement un cadavre dissimulé sous trois mètres de débris.
 
Chien généraliste avec une spécialité en stupéfiants, Jasco a fait ses preuves dans plus de 1 100 interventions opérationnelles.  Étant de nature très sociable, il a également été apprécié par de nombreux enfants et personnes âgées lors d'événements sociaux (fêtes de quartier, visites d'écoles, événements sportifs, etc.).
 
C'est en mars 2002 que Jasco doit mettre fin à sa carrière.  Une chute dans une cage d'ascenseur lors d'une intervention lui rend en effet les opérations de routine de plus en plus pénibles.
 
Toutefois, c'est sur un tour de force, soit la découverte d'une cache magnétique contenant plusieurs éléments incriminants dans un dossier de stupéfiants que Jasco quittera le service.
 
Aujourd'hui, Jasco profite pleinement d'une retraite bien méritée.  Ce n'est pas sans nostalgie qu'il regarde son successeur "le Kid" prendre sa place.  Et qui sait si ce bon vieux Jasco n'en profite pas pour prodiguer quelques conseils à son cadet, le faisant ainsi bénéficier de sa vaste expérience!