Catégorie « Héros »

Dans la nuit du 17 octobre 1999, alors qu’un incendie faisait rage dans la résidence familiale, Grisou, par ses miaulements et son insistance à vouloir alerter la famille Desserres-Davignon, a tiré de son sommeil le fils Alain.  Ce dernier a alors constaté qu’une partie de sa chambre était en flammes et que la fumée et le feu progressaient rapidement.  Les trois membres de la famille ont évacué immédiatement leur résidence.
 
Il s’en fut de peu pour que leur vie ne soit mise en sérieux danger.  Mais, grâce au flair et à l’instinct de survie du chat, tous s’en sont sortis indemnes sauf… Grisou puisque, devant l’arrivée des services d’incendie et tout le branle-bas de combat, on a oublié Grisou à l’intérieur de la maison.  La fumée intense a causé des lésions à la cornée et aux poumons du chat ainsi que des brûlures superficielles.  Après avoir reçu les premiers soins d’un médecin vétérinaire voisin, il a été transporté à l’unité des soins intensifs de la Clinique des animaux de compagnie de la Faculté de médecine vétérinaire de Saint-Hyacinthe, où il a reçu tous les soins médicaux requis par son état.
 
Aujourd’hui, Grisou se porte bien et continue de faire la joie et le bonheur de sa famille.