Catégorie « Héros »

Dick, un berger allemand âgé de six ans et demi de couleur noir et feu pesant 75 livres, et son maître-chien, l'agent Pierre Plante, sont opérationnels au sein de la Sûreté du Québec depuis juin 1994. Ceux-ci effectuent en moyenne une centaine de missions de travail annuellement dans des domaines comme la détection d'explosifs, la recherche de personnes, d'armes à feu, d'objets ainsi que d'évadés. Une des activités que le chien Dick effectue le plus souvent est la recherche de personnes en forêt ou de gens atteints de troubles psychologiques.
 
Par une température très froide, le 11 décembre 1998, le poste de la Sûreté du Québec de Thetford Mines a reçu un appel vers 16 h, concernant la disparition d'un septuagénaire souffrant d'Alzheimer. Celui-ci était parti de son domicile faire une promenade à l'arrière de chez-lui, qui donne sur une grande forêt.
 
Il y a eu une recherche primaire effectuée par les membres de la famille ainsi que quelques policiers de l'Unité d'urgence de Québec, sans aucun résultat positif. A 21 h 30, l'agent Pierre Plante reçoit un appel concernant la disparition. A 22 h 45, ils arrivent sur les lieux dans la municipalité de St-Jean de Bréboeuf, dans le comté de Frontenac. À 22 h 50, l'agent Plante, accompagné de son chien Dick, quitte le domicile de la personne disparue pour commencer les recherches. La température est froide, il y a de la neige, et le septuagénaire n'est pas vêtu convenablement pour la température. Dick commence à ratisser le terrain de part et d'autre. À 23 h 55, Dick nous indique une odeur en direction d'un plateau qui se situe dans une érablière. Celui-ci s'est précipité vers l'odeur, ce qui nous a permis de retrouver le septuagénaire à 00 h 10. Il était debout dans la rivière et se tenait à une branche. Il était complètement gelé et avait peine à parler et à marcher. Le chien Dick a été d'une précieuse aide car grâce à son bon flair, l'homme a échappé à une mort certaine causée par l'hypothermie. Le travail accompli par l'agent Pierre Plante et son chien Dick fut grandement apprécié par la famille ainsi que des agents de la Sûreté du Québec de Thetford Mines. Le septuagénaire s'en est sorti sans aucune séquelle due à sa mésaventure.
 
La carrière de Dick, durant les cinq années d'opération, a permis d'élucider plusieurs dossiers dans le domaine des recherches en forêt et dans la recherche d'objets dans des dossiers criminels majeurs.
 
L'Académie est donc heureuse d'accueillir Dick dans le Panthéon québécois des animaux dans la catégorie Héros qui vise à souligner le travail exceptionnel accompli par un animal dans le cadre de sa carrière vouée au service des humains.