Nouvelles

SEPTEMBRE - Le mois de la sensibilisation à la douleur animale

Articles - Image d'intro

Sachant que les animaux, par instinct de protection, sont doués pour camoufler les signes reliés à la douleur, jour après jour, les médecins vétérinaires mettent tout en œuvre pour aider les propriétaires d’animaux à identifier rapidement, soulager adéquatement et prévenir éventuellement toute forme de souffrance physique pouvant affliger leur fidèle compagnon.

En cette période de pandémie où l’accès aux soins vétérinaires peut parfois être plus difficile, il est d’autant plus important de rester vigilant et attentif aux moindres symptômes d’inconfort de nos compagnons.

C’est pourquoi, dans le cadre du Mois de la sensibilisation à la douleur animale, l’Association des médecins vétérinaires du Québec (AMVQ) tient à rappeler qu’il existe de nombreux outils destinés à bien reconnaître les manifestations de douleur.

En cas de doute, l’AMVQ invite d’ailleurs les propriétaires à compléter les fiches Votre chat est-il en douleur? et Votre chien est-il en douleur? Elles vous seront d’une grande aide ainsi qu’au médecin vétérinaire que vous serez appelé à consulter.

Récemment, une équipe de chercheurs de la Faculté de médecine vétérinaire de l’Université de Montréal a même réalisé une première mondiale en développant une Échelle des grimaces de chat qui permet aux médecins vétérinaires et aux propriétaires d’évaluer la douleur selon les changements d’expressions faciales de l’animal.

Reconnaissons également que d’énormes progrès en chirurgie et en pharmacologie ont été enregistrés au cours des dernières années permettant ainsi à la profession vétérinaire d’avoir accès à un arsenal de plus en plus diversifié pour combattre le mal.

Qu’il s’agisse d’arthrose, de problèmes urinaires, de gingivite, d’otite ou de tout autre ennui susceptible de provoquer de la douleur et de réduire la qualité de vie de votre chat ou de votre chien, n’hésitez jamais à consulter votre médecin vétérinaire.

Comme professionnels de la santé animale, ceux-ci sont formés pour détecter les manifestations et l’intensité de la douleur ressentie, diagnostiquer et enrayer la cause et surtout, apporter le soulagement que votre animal est en droit d’espérer.

Rappelons-nous, quand même, que le meilleur moyen de lutter contre la douleur, reste, et de loin, la prévention !

 

 

Retour