Laval, le 18 avril 2017 - L'AMVQ en pratique des petits animaux est déçue et inquiète suite à l'annonce du projet de loi 128: Loi visant à favoriser la protection des personnes par la mise en place d'un encadrement concernant les chiens. L'AMVQ en pratique des petits animaux compte rester présente dans les consultations sur le projet de loi 128, car nous sommes d'avis que le Québec a entre les mains une opportunité unique pour faire avancer la province en matière de gestion animalière de façon saine et durable afin de s'assurer de la sécurité de la population à long terme.

L'AMVQ collabore étroitement avec l'OMVQ pour tenter d'établir une série d'interventions respectueuses des opinions de chacun, des champs de compétence et des impacts politiques.

La profession vétérinaire entend réagir maintenant et dans les prochaines semaines. Voici le communiqué que nous avons signé conjointement avec l'OMVQ et l'AVQMR