L’AMVQ en pratique des petits animaux recommande à tous les futurs propriétaires de chats et de chiens d'exiger, en tout temps, le Certificat officiel d’examen vétérinaire et de vaccination. Ce document assurera à l’acheteur que le chat ou le chien qu’il vient de se procurer d’un éleveur, d’un chenil, d’un refuge ou d’une animalerie, a bel et bien subi un examen de santé et que les vaccins et les vermifuges ont été administrés correctement par un médecin vétérinaire.
 
Avec le Certificat officiel d’examen vétérinaire et de vaccination de l’AMVQ en pratique des petits animaux, il est plus facile d’identifier l’animal et son propriétaire au moment de la consultation, le médecin vétérinaire qui a effectué l’examen, ainsi que les vaccins administrés et les vermifuges prescrits. Les remarques médicales et les recommandations de ce dernier seront clairement indiquées, ce qui permet d’éviter toutes confusions, d’assurer un suivi plus efficace et d’avoir des animaux en meilleure santé.
 
Comme toujours, l’AMVQ en pratique des petits animaux recommande à tous les acheteurs de chats et de chiens d’exiger de tout vendeur d’animaux, non seulement une facture en bonne et due forme et une garantie de santé physique et mentale, mais aussi recommande à tout acheteur de chiens ou de chats dits de « race » d’exiger les certificats officiels d’enregistrement émis par les associations dûment reconnues.
 
Ainsi, en ajoutant à ces derniers éléments le Certificat officiel d’examen vétérinaire et de vaccination, il est plus facile de contrer le commerce des usines à chiots. Si chaque futur propriétaire réclame du vendeur ces différents documents, il deviendra presque impossible pour ces producteurs « d’écouler leurs animaux qu’ils considèrent être de la simple marchandise » soit directement, soit par le biais de certaines boutiques d’animaux ou de chenils moins consciencieux ou de petites annonces dans les journaux et sur internet.
 
C’est ainsi qu’ensemble, médecins vétérinaires, défenseurs des animaux, éleveurs et propriétaires de boutiques d’animaux responsables, et surtout, futurs propriétaires de chats et de chiens, nous réussirons à contrer ce fléau qui, non seulement cause des torts irréparables aux animaux, mais aussi à la réputation du Québec.

Nous invitons donc les éleveurs consciencieux à demander dès maintenant à votre médecin vétérinaire de vous fournir ce certificat lors de l’examen de tous vos animaux. Ceci ajoute une plus-value significative lorsque vous procéderez à la vente de ceux-ci et vous démarque de la compétition moins soucieuse de la santé et du bien-être animal.

 
Usine à chien

 
Pour visualiser le Certificat officiel d'examen vétérinaire et de vaccination, cliquez ici.